Les bâtiments récents et sans âme, très peu pour vous ! Vous leur préférez les demeures authentiques, celles qui ont du caractère et racontent une histoire. D'ailleurs, vous rêvez de retaper une grange, réhabiliter un corps de ferme ou moderniser l'une de ces belles maisons de maîtres témoignant d'un passé glorieux ! Un bien noble projet qui, s'il est séduisant, peut également s'avérer risqué. Vous voulez éviter les déceptions et les dépenses exponentielles ? Vérifiez ces 5 points essentiels avant de vous lancer dans la rénovation d'une maison ancienne.

L'étude technique

S'il est une étape à ne pas négliger, c'est bien celle-ci ! Que votre maison ancienne menace ruine ou semble en bon état, il importe de procéder à un diagnostic précis par l'intermédiaire de professionnels. Fissures, infiltrations, usure ou présence de parasites, ils sauront détecter les faiblesses du bâti et les dégradations cachées. Ils établiront un bilan pour chaque point stratégique :

  • Structure et fondations : la bâtisse est-elle suffisamment solide pour que vous puissiez y vivre en toute sécurité ? Quel est l'état des murs porteurs ? Faut-il prévoir un ravalement de façade ?
  • Toiture et charpente : vous voulez bien sûr éviter que le toit ne vous tombe sur la tête à la première averse. Et si vous envisagez d'aménager les combles ou de créer un étage, peut-être faudra-t-il modifier la charpente ;
  • Isolation : les anciennes demeures sont souvent pleines de courants d'air ! Si nécessaire et selon les cas, prévoyez une isolation par l'intérieur ou par l'extérieur. La rénovation peut également être l'occasion de poser un double vitrage. N'oubliez pas de faire installer un bon système de ventilation. Rendue étanche, la maison aura besoin de respirer ;
  • Réseau électrique : vous aurez sans doute à mettre aux normes les installations électriques de votre habitation. Prenez garde aux interrupteurs déboîtés et aux fils électriques dénudés !
  • Plomberie : même recommandation, faites vérifier l'état des canalisations, des arrivées et des évacuations d'eau ;
  • Chauffage : c'est le moment idéal pour choisir un système de chauffage à la fois confortable, écologique et économique.

Rénovation d'une maison ancienne

L'agencement intérieur

Nos habitudes ont bien changé depuis le dernier millénaire ! Il est donc probable que votre maison ancienne ne corresponde pas à votre mode de vie.

Puisque vous vous lancez dans des travaux conséquents, profitez-en pour repenser entièrement l'agencement intérieur de l'habitation. Vous pouvez ainsi :

  • Intervertir des pièces ou en changer la fonction ;
  • Abattre des cloisons pour obtenir de plus grands espaces ;
  • En poser d'autres pour mieux délimiter chaque zone ;
  • Créer de nouvelles ouvertures vers l'extérieur ;
  • Ajouter une extension pour agrandir la maison ;
  • etc.

Quelques maquettes et plans en 3D vous permettront de mieux visualiser les changements à venir. Soyez imaginatif !

Le style

Si vous avez été charmé par une demeure ancienne, vous voudrez probablement en conserver le cachet. Mais vous pouvez également lui ajouter une touche de modernité.

Réfléchissez au style de votre habitation : un mélange d'ancien et de contemporain ? Le respect fidèle des traditions ? Un soupçon d'originalité ?

Créer une grande pièce à vivre tout en conservant les poutres apparentes, ressusciter un parquet massif enfoui sous la moquette, faire d'un mur de pierre l'élément central de la décoration... Les possibilités sont infinies.

Inspirez-vous des rénovations d'autres maisons anciennes, notamment dans les quartiers alentour.

Décoration intérieure d'une maison ancienne

Autorisations administratives et contraintes légales

La restauration de vieilles bâtisses implique généralement des travaux de gros œuvre et des chantiers complexes. Il vous faut donc vérifier que vous êtes parfaitement en règle.

Selon les cas, vous devrez faire intervenir un architecte (travaux structurels, zone protégée, etc.). Il vous faudra également accomplir certaines démarches :

  • Obtenir l'autorisation de la Conservation Régionale des Monuments Historiques (CRMH) si le bâtiment à rénover est classé comme tel ;
  • Vous renseigner sur les règles imposées par le Plan Local d'Urbanisme de votre commune si vous prévoyez des modifications de l'aspect extérieur ;
  • Réévaluer et déclarer la nouvelle surface habitable si celle-ci est modifiée (notamment si vous agrandissez ou réhabilitez des bâtiments autrefois à usage agricole). Attention à l'augmentation éventuelle de votre taxe foncière !
  • Effectuer une déclaration préalable de travaux ou obtenir un permis de construire selon la nature et l'étendue de la rénovation.

Se faire accompagner de professionnels sérieux est ici le meilleur moyen de ne rien oublier !

Budget et aides financières

Voilà une autre étape primordiale.

Soyons clairs, la rénovation d'une maison ancienne est un projet plutôt onéreux. Tout dépend bien sûr de la nature des travaux. Un simple rafraîchissement vous coûtera bien moins que la réhabilitation complète d'une maison insalubre.

Quelle que soit votre situation, une préparation minutieuse peut vous éviter bien des mauvaises surprises. Voici quelques stratégies pour optimiser les frais :

  • Inclure le prix de la rénovation dans votre crédit immobilier au moment de l'achat. Vous serez tenu de présenter les devis des artisans et effectuer les travaux dans le délai imparti. Mais vous n'aurez pas à financer vous-même l'intégralité du chantier ;
  • Prioriser et découper les travaux en plusieurs phases que vous pourrez étaler si besoin sur plusieurs années ;
  • Bénéficier d'une aide financière : crédit d'impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, TVA réduite sur certaines prestations, aides diverses des collectivités, de l'Anah (Agence nationale de l'habitat), etc. ;
  • Faire appel à un courtier en travaux : il vous aidera à évaluer et respecter votre budget.

Vous êtes intéressé ? Retrouvez quelques exemples de réalisations sur notre site. La Maison des Travaux, agence de Lille Nord vous aide à réaliser vos projets de rénovation, d'extension, d'aménagement et de décoration : contactez-nous !